La marque est un ensemble de points de contacts

By 30 décembre 2015Non classé

Qu’une marque soit une entité abstraite n’empêche pas que cette entité est alimentée par un monde bien réel. Autrement dit, si notre perception des marques repose en partie sur des constructions publicitaires et autres, une marque est toujours à un moment ou un autre reliée au monde réel. Si par exemple vous adorez la marque Orange, que son univers vous parle, qu’il vous donne envie de vous intéresser à ses offres, une partie du chemin est gagné. Mais si une fois franchis le seuil d’un magasin, la personne qui vous reçoit est désagréable, d’un coup d’un seul votre perception de la marque changera et il y a peu de chance pour qu’elle retrouve votre confiance.

Aussi faut-il toujours prendre un soin extrême à respecter la cohérence de vos promesses et de ce que vous pourriez mettre en avant de positif pour ne pas décevoir. La déception est toujours liée à la confiance. Plus la confiance est grande, plus la déception peut être redoutable. Et la confiance est la motivation première qui permet à une marque de vendre ses produits.

Autre sujet sur le rôle des marques