Miroir, mon beau miroir

By 25 janvier 2016Non classé

S’il est une chose vitale à prendre en compte lorsque l’on créé sa propre marque, c’est de ne pas considérer que la marque s’adresse à nous même. Nous avons naturellement tendance à vouloir que la marque nous plaise, autrement dit  à se faire plaisir. Mais une marque n’est pas un enfant que l’on envisage à son image et dont on reconnais les points communs : il a l’oreille de son papa et le nez de sa maman etc.

Une marque doit plaire au public auquel elle s’adresse et si vous ne faîtes pas parti de ce public, cela n’a aucune importance. Pensez vous que les patrons des marques les plus connues dans le monde se retrouvent dans leurs produits ou dans les imaginaires de marques que s’appliquent à construire et développer leurs équipes marketing et communication ? Bien sur que non. Et bien à petite échelle, ce doit être la même chose, sinon vous envisagerez votre marque comme un nouveau né qui aura peu de chance de grandir.

Le logo reflet de la marque