Quelques dates de naissances…

By 5 décembre 2015Non classé

Badoit est lancé en 1837

Du nom de son créateur, Auguste Badoit qui se distingue alors de la concurrence en lançant une eau aux vertus digestives surfant ainsi sur la vague ancienne des eaux de Saint Galmier considérées comme ayant des vertus thérapeutiques. Il innove par ailleurs en distribuant l’eau en bouteilles alors que ses concurrents utilisaient encore les bonbonnes.

Blédina nait en 1906

La marque est inventée par un chimiste qui cherche à résoudre le problème de la malnutrition infantile. Dans son laboratoire il découvre que le germe de blé est indispensable à la croissance des jeunes enfants. Son composant entre dans un cocktail vitaminé recommandé par les médecins, faisant de la marque l’un des symboles forts de l’alimentation pour bébé.

Danone en 1919

La marque est issue de la rencontre d’un savant et d’un homme d’affaire qui souhaite résoudre les problèmes intestinaux des jeunes enfants Barcelonais qui souffrent d’infections intestinales. L’utilisation de ferments lactiques ayant la réputation de combattre les troubles intestinaux se fait par la vente en pharmacie des premiers « yoghourt » de Danone, nom issu du diminutif de « petit Daniel » en Catalan, prénom du fils du créateur.

Adidas en 1920

Le nom de cette marque est issu de celui de son créateur Adolf Daasler surnommé « Adi » et de «  Das » de son nom de famille. Adidas La marque décolle véritablement en 1928 en équipant les athlètes  des JO d’Amsterdam marquant ainsi la naissance du marketing sportif.

La Vache qui rit rigole depuis 1921

La Vache qui rit marque les esprits par son originalité, un produit  de fromage fondu sous l’appellation «  Fromage Moderne » servi par un emballage qui emporte l’adhésion et l’enthousiasme de tous ceux qui aujourd’hui mange une ou plusieurs des deux milliards de portions vendues chaque année.

Orangina est créé en 1936

Une boisson élaborée par un docteur sur une base de jus d’orange accompagné d’eau gazeuse conditionnée dans une bouteille à la forme rappelant justement le contenu. La forme de cette petite bouteille origin…ale explique en partie le succès de la marque encore présente aujourd’hui dans nos réfrigérateurs et dans les bars du moindre troquet. 

Bic en 1950 

Quand le baron Bich se lance dans l’aventure, il se trouve confronté au règne de l’encre et de la plume. S’il n’invente pas le stylo bille à proprement parlé, le sien est technologiquement plus avancé et garantira quelques années plus aux écoliers de ne plus tacher leurs vêtements.  

Royal Canin en 1966

Jean Cathary est vétérinaire lorsqu’il s’intéresse à l’eczéma des chiens dont il voit l’origine dans une mauvaise alimentation. Nos braves animaux de compagnie se contentant à l’époque des restes des repas ou de boîtes peu nutritives et diététiques. Il invente alors des « repas tout fait » composés de viandes et de céréales séchés, le « prêt à manger pour chats et chiens minutieusement formulé sous contrôle de docteurs vétérinaires » comme le vantait la réclame.

Apple, à l’origine Apple Computer en 1976

Apple invente l’ordinateur personnel. Nous sommes aujourd’hui tellement habitué à disposer chacun de notre ordinateur que nous n’imaginons plus la révolution que cela a pu être. Le succès de la marque tient à l’époque, non pas au design comme aujourd’hui, mais davantage à la simplicité d’utilisation. Succès néanmoins relatif puisque la première tentative est un échec avant de devenir la marque emblématique que nous connaissons tous à présent.

Et pour de nouvelles marques: Création de marques