Les prénoms de marques, vers l’overdose ? – Épisode 4

By 15 février 2019 Non classé

Episode 4 : Les prénoms dans les métiers de service

Grâce aux algorithmes de plus en plus complexes qui parviennent à cerner le moindre désir des consommateurs, les entreprises des métiers de service tendent à faire du sur-mesure, à la manière des majordomes ou des maîtres d’hôtel qui savaient répondre au moindre désirs de leurs clients.

Cette démocratisation du service de qualité a remis au goût du jour les prénoms désuets. La technologie peut rendre un individu de classe moyenne capable de se faire livrer le menu de son choix sur son lieu de travail grâce à Nestor, ou obtenir rapidement le service d’un chauffeur privé Marcel. Les français sont tellement habitués à ces marques-prénoms que la société américaine Uber, est souvent rebaptisée Hubert, à ses dépens.

Ce même mécanisme se retrouve aussi chez les agences de communication, telles que Marcel Agency, Victor Paris, l’agence Melchior qui regroupent la pluralité de leurs expertises sous un même prénom pour insister sur la qualité du service, le regroupement de plusieurs expertises et l’accès à un interlocuteur unique.

Les marques ont puisé et continuent d’extraire tout ce qu’un prénom dévoile d’humanité. Si le filon était épuisé et que nous vous conseillions de vous tourner vers de nouvelles formes de création, moins artificielles ?

Nina Derai