Histoire de Naming : d’où vient le nom de voiture Twingo ?

By 2 février 2021Non classé

Le groupe Renault a annoncé récemment la fin de la production de son emblématique citadine, la Twingo, pour se concentrer sur d’autres modèles. C’est l’occasion pour Bénéfik de se pencher un peu sur l’histoire du nom de voiture Twingo et de la spécificité du naming chez Renault !

L’exception Renault : de la personnalité dans un nom de voiture.

À contre-courant des systèmes de classement.

En matière de naming automobile, la règle a longtemps été de se tenir à un système de classement propre à sa marque. Les entreprises utilisent des lettres, des chiffres ou encore des mots courts pour décliner toute leur gamme. Cela donne par exemple :

  • Mercedes : classe A, classe C…
  • BWM : Serie 1, Serie 2…
  • Citroën : C1, C3, C5
  • Audi : A1, A4, Q7…

S’il est pratique, ce système connaît vite ses limites. Difficile pour le consommateur de se repérer dans ces étiquettes un peu binaires. De plus, la variété des modèles créés au fil des ans rend cette classification complexe à tenir.

Renault n’est pas sans reste et a aussi adopté cette façon de catégoriser ses voitures au cours du XXème siècle. Cela a commencé par la Renault Type A en … 1899, avant de s’évader vers des noms à consonances italiennes dans les années 30 : Monastella, Vivaquatre ou Reinastella. L’entreprise s’est ensuite rattachée à des noms de voitures mêlant lettres et chiffres (R4, R5) jusque dans les années 90. Parmi les exceptions ? La fameuse Renault Fuego, symbole kitsch des années 80.

Comprendre le pouvoir narratif du nom !

C’est avec le lancement en 1990 de la Renault CLIO que le changement opère profondément. Par ce choix d’un nom de voiture emprunté à l’une des Muses dans la mythologie grecque, Renault emmène ses consommateurs dans un monde narratif étendu. Clio est la Muse de la Poésie et de l’Histoire, nommée « Proclamatrice, glorificatrice et célébratrice de l’histoire, des grandes actions et réalisations ». La voiture Clio incarne pour la marque Renault une nouveauté et une modernité à la fois dans la technologie des voitures mais aussi dans la façon de considérer ces objets. En somme, grâce à ce nouveau processus de naming, les voitures ajoutent une âme presque humaine à leur mécanique.

nom-de-voiture-twingo-renault-naming-automobile-origine-nom-de-marque-agence-de-naming-bénéfik

La Renault Twingo : un nom de voiture dansant.

D’où vient le nom de la voiture Twingo ?

Le nom de voiture Twingo vient de la contraction des mots « TWist », « sWING » et « tanGO ». Ce nom a été imaginé en 1993 pour véhiculer les caractéristiques de cette nouvelle citadine : joviale et dansante. De plus, l’association de ces trois styles de danse met en avant une variété des styles, preuve que cette voiture s’adresse à tous et toutes.  

Ce petit mot léger, « Twingo », accentue la rondeur des formes de cette mini-citadine, qui a la particularité d’être proposée en plusieurs couleurs pop. Tous ces aspects se retrouvent dans la publicité du lancement de la voiture :

La marque n’a jamais mis en avant la consonance anglophone de ce nom, démentant tout anglicisme. Toutefois, il faut admettre que le nom de voiture « Twingo » a l’avantage de se prononcer facilement dans beaucoup de langues, et a facilité ainsi sa commercialisation en Europe.

On note également la présence du mot anglais « -go » (qui signifie « aller »), ce qui est plutôt pratique pour une marque automobile. 

twingo-nom-de-voiture-origine-anecdote-nom-de-marque-agence-de-naming-bénéfik-paris

Nom de voiture personnalisé, la nouvelle norme.

 

Les marques de voitures abandonnent petit à petit le classement classique.

Face à la multiplication des modèles de voiture (berline, citadine, SUV, crossover, break, coupé, cabriolet, monospace…), le système de classification en chiffres et lettres devient obsolète. Certaines marques en viennent même à aller à contre-sens de cette logique de catégorisation. Comment ? En rallongeant les noms de voiture. On pense à BMW et Audi avec leurs Série 5 Gran Turismo ou Audi Q3 Sportsback.

 

Les références Bénéfik dans le secteur motorisé !

Chez Bénéfik aussi, on aime donner une âme à un moteur grâce au naming. Nous avons ainsi créé le nom de marque Spyder pour l’entreprise Bombardier. Une plongée dans l’univers de James Bond avec le clin d’œil à « spy », l’espion. Retrouvez aussi le scooter S-Wing, un modèle souple et léger de la marque Honda pour lequel nous avons trouvé le nom.