Nouveau naming Lingerie : Bénéfik réalise le changement de nom du groupe Lacelier.

By 19 janvier 2021Bénéfik

Les créateurs de noms de l’agence de Naming Bénéfik ont encore frappé avec la réalisation d’un naming dans le secteur de la lingerie : Lacelier. Nous vous emmenons dans les coulisses de ce changement de nom !

Nouveau-naming-lingerie-groupe-lacelier-changement-de-nom-de-marque-agence-de-naming-bénéfik-paris

Quelles sont les raisons de ce nouveau naming lingerie ?

Le groupe VFB devient Lacelier.

Ce groupe international rassemble plusieurs grandes marques de lingerie telles que Lou Lingerie, Bestform, Cherry Beach ou encore Variance. En seulement quelques années, le groupe Lacelier, alors appelé VFB, connaît des périodes de changement importantes. Rachat par le fonds Perceva en 2015, arrivée d’un nouveau président, Jean-Jacques Sebbag, à la tête du groupe et 2019, arrêt de l’activité de la marque « Vanity Fair Brands ». Or, c’est cette marque de sous-vêtements de luxe qui donnait son nom au groupe VFB !

Le projet de naming lingerie a vu le jour et c’est l’Agence Bénéfik qui s’est chargée de sa réalisation. Lacelier allait bientôt voir le jour.

changement de nom d'entreprise nouveau naming lingerie agence naming bénéfik paris

L’identité d’une nouvelle impulsion.

Changer de nom n’est pas un acte anodin. Il est souvent motivé par l’envie d’avancer, de se renouveler, voire de se redonner de l’inspiration. Dans le cas du naming lingerie de Lacelier, créer un nouveau nom de marque était essentiel pour marquer la nouvelle impulsion souhaitée par le groupe. Sur le marché très concurrentiel de la lingerie, (re)trouver sa place était l’objectif principal. Il s’agissait également de se départir de l’image « Vanity Fair Brands » et par la même occasion de rappeler l’origine française du groupe.

Lacelier : l’histoire d’un naming.

Un naming lingerie à l’esprit frenchy.

En effet, le groupe Lacelier revendique son origine tricolore et met en avant le fait que ses produits soient conçus en France. Un atout non négligeable dans l’univers de la lingerie, où la réputation française n’est plus à faire. Le brief pour ce nouveau nom de marque était donc d’accentuer le côté « frenchy » du groupe. Évidemment, le nom final ne devait pas ressembler à celui de l’une des marques possédées par le groupe.

Les équipes créatives ont travaillé sur des dizaines et des dizaines de noms, en resserrant un peu plus à chaque fois le cercle par l’exclusion de certains. Ils ne furent plus que vingt, puis quatre, puis… un. Le nom « Lacelier » est une contraction de « lace », qui signifie « dentelle » en anglais et du mot « atelier ». Tout naturellement, ce nom évoque les ateliers de dentelle où de minutieux artisans assurent la création de leurs ouvrages. À l’oreille, les sonorités françaises sont évidentes.

l'agence bénéfik réalise le changement de nom du groupe lacelier - nouveau naming lingerie

Bénéfik a opéré des vérifications juridiques et linguistiques.

Mais si le nom Lacelier a passé avec succès les étapes de création, il fallait encore procéder aux vérifications juridiques et linguistiques nécessaires à un naming d’étendue internationale. Lui et trois autres propositions ont été extraits d’un groupe de vingt noms. On a vérifié leur disponibilité juridique dans plus de quarante pays où le groupe commercialise ses produits.

De plus, il était impératif de vérifier que Lacelier n’évoquait rien de négatif dans d’autres langues et cultures. La vérification linguistique ne se limite pas à tester la réception du nom dans la langue d’un pays. Il faut également prendre en compte les référents culturels ! Par exemple, un même mot peut ne rien évoquer à un hispanophone de Madrid mais rappeler un événement péjoratif à un habitant de Buenos Aires.

Après avoir également assuré la disponibilité de nom de domaine avec la terminaison en « .com » , le nouveau nom Lacelier était enfin prêt à se dévoiler au grand jour. Voilà un naming lingerie réussi pour l’agence Bénéfik.